jeudi 11 juin 2015

Abandonné

Houwhaaaaaaaaaaaaaa. J'étais inscrite à un site web qui ne demande qu'on se confie en écriture. Depuis des mois, je m'y suis confié. Et j'ai réalisé que ma place n'était pas parmi eux. Ils ont critiqué mes paroles. Ils m'ont ramené à la réalité et je n'ai pas besoin de ça. La vie de tous les jours est tellement difficile que je n'ai pas besoin de savoir que ce que j'écris respecte ou pas des normes d'écriture. On s'en fou! Je m'en fou! L'important n'est pas ce qu'on me prive mais, ce que j'ai d'acquis. Et les mots qui dansent dans ma tête, les émotions ressentit entre deux phrases, seront toujours une partie de moi-même. Avec acharnement, je garderai, je respecterai d'écrire la vérité qui brûle mes doigts sur le clavier... Voulez-vous me suivre et connaître mes histoires?

2 commentaires:

Nanou La Terre a dit…

Tu fais bien de ne te fier qu'à toi-même. L'important, c'est l'amour de l'écriture. Le reste est absolument sans importance xxx

denisegirardsoupir a dit…

Faut pas t'en faire avec ça et tu sais ça m'est déjà arrivé de me faire jeter hors d'un forum sur le web...et puis quoi ? J'suis allé voir ailleurs :) On n'a pas sa place n'importe où sur le web, c'est comme dans la vie...me vois pas vivre au centre d'une grande ville mais je serais si bien à la campagne. Bref, si ton désir est de t'inscrire à un site web pour partager ton écriture il te faudra en premier lieu vérifier quel est le genre de la place... Pour toi ça prend des écorchés de la vie qui peuvent ressentir tes mots, tes états d'âmes, tes déchirures les plus profondes...non pas un club de poètes fleur bleu...tu comprends ? Et puis si tu ne trouves pas, écris pour toi en premier lieu parce que les autres quand il faut que l'on sauve notre peau...et bien on s'en fout comme tu dis :) Bisous et surtout essaie de découvrir ce qui ne te ferait pas souffrir sur cette terre mais ce qui te ferait sourire et rireeeeeee.
Denise

Messages les plus consultés (7 derniers jours)